Nous sommes tous des presqu’îles

Bains numériques
En famille
Saturday 14 June 2014 - 17:00 to 18:00
17h
Presentation

En partenariat avec la DRAC Ile de France et le Rectorat de Versailles, le Centre des Arts a accompagné pendant l’année scolaire 2013/2014, la résidence de l’auteur Juliette Mézenc au lycée Gustave Monod d’Enghien-les-Bains et au collège André Chénier d’Eaubonne.


Tout au long de l’année, Juliette Mézenc, accompagnée du sculpteur Stéphane Gantelet, est intervenue auprès des classes accueillant des élèves nouvellement arrivés en France, qui suivent un cursus spécifique pour l’apprentissage de la langue avant d’intégrer des classes classiques.

Juliette Mézenc a proposé aux élèves une série d’ateliers intitulée Nous sommes tous des presqu’îles.

Ce travail avec les élèves s’inscrit dans le cadre d’un projet global de l’artiste : Le journal du brise-lames.

www.motmaquis.net

Le Journal du brise-lames est un projet transmedia qui se concrétise peu à peu sous différentes formes : expositions, performances, publications sur sites… et aussi sous la forme d’un FPS littéraire, jeu vidéo dans lequel le lecteur aura la possibilité d’explorer librement un univers en 3D fait de textes, sons et images.

C’est précisément à la création de ce FPS* littéraire que les élèves ont été invités.

Pour cela, chaque élève a créé son « île » qui sera constituée de textes, images et sons élaborés pendant les ateliers, tout au long de l’année.

*FPS= First Person Shooter (cela désigne un genre de jeu video)


Performance/Installation : Nous sommes tous des presqu’îles

Nous vous invitons à découvrir le travail réalisé par les élèves et les artistes en résidence tout au long de l’année, travail qui prendra la forme d’une performance au cours de laquelle une déambulation,  proposée dans l’espace du jeu vidéo, permettra aux spectateurs de découvrir les paroles et images croisées des artistes et des élèves.

Le jeu/vidéo sera également accessible sur des ordinateurs spécifiquement dédiés.

Images de présentation: 
randomness