Le Crime était presque parfait 3D

de Alfred Hitchcock
Bains numériques
Cinéma
En famille
Jeudi 19 Juin 2014 - 20:00 - 22:00
20h
Présentation

de Alfred Hitchcock / 1955 / 1h45 / VO / num / 3D relief / avec Grace Kelly et Ray Milland

Tony Wendice, une ancienne gloire du tennis, s'est marié avec Margot pour sa richesse. Mais celle-ci le trompe depuis peu avec Mark Halliday, un jeune auteur de romans policiers.

Craignant que sa femme le quitte et le laisse sans le sou, Tony fait appel au capitaine Lesgate et le charge d'assassiner Margot en échange d'une grosse somme d'argent.

Dans les années cinquante, la Warner produisit plusieurs films en 3D dont L'Homme au masque de cire et Le Crime était presque parfait.

Le procédé consistait en une prise de vue à deux caméras synchrones, l'une pour l'oeil droit, l'autre pour l'oeil gauche. Les images superposées étaient ensuite projetées sur un seul écran.

Mais le spectateur devait être muni de lunettes Polaroid pour visionner le film en relief. A la sortie du Crime était presque parfait, ce procédé était déjà passé de mode et le film ne fut pas projeté en 3D.

Plusieurs séquences perdirent ainsi de leur saveur : celle où Grace Kelly se défend de son agresseur avec des ciseaux, les gros plans de la clef et des cadrans de téléphone ainsi que les contre-plongées des personnages réalisées grâce à une fosse dans le décor où était nichée la caméra.

Le Crime était presque parfait marque la première collaboration de Grace Kelly avec Alfred Hitchcock. La même année, elle enchaînera avec lui sur Fenêtre sur cour puis en 1955 sur La Main au collet.

Elle restera l'une des actrices préférées du réalisateur et s'imposera comme l'archétype des blondes héroïnes hitchcockiennes.

@CDA

Images de présentation: 
Infos pratiques: 

randomness