Table Ronde + 3x3D

P. Greenaway / JL Godard / E. Pêra
Bains numériques
Cinéma
En famille
Jeudi 19 Juin 2014 - 16:00 - 22:00
16h
Présentation

Une table-ronde suivie du film : 3x3D

Table Ronde

Emotions du relief / relief des émotions

"Le cinéma c'est la vie !" disait François Truffaut ; et quoi de plus réaliste, de plus vivant que l'image en relief. "Lorsque j'ai tourné Le Crime Etait Presque Parfait, je suis très peu sorti du décor" lui répond Alfred Hitchcock (Entretiens Hitchcock-Truffaut).

Le cinéma et le relief c'est une longue histoire… histoire d'argent, de technologies, d'émotions, d'attirance… et de rejet. Or, depuis quelques années, la 3D revient. à l'ère du numérique, les obstacles à la créativité (coûts de production, lourdeur technologique) se sont amoindris.

Le cinéma en relief se dessine alors de nouvelles perspectives avec James Cameron, Wim Wenders, Peter Greenaway et Jean-Luc Godard — et la 3D s'inscrit une fois pour toutes dans la création cinématographique contemporaine.

Notre table ronde "Emotions du relief / relief des émotions" proposera un état des lieux de cette création contemporaine, en compagnie de personnalités qui participent activement à cette nouvelle histoire :

•      DERNIERE MINUTE : Jean-Claude Brisseau (réalisateur de Bruit et de Fureur, Noces blanches), rejoint notre table ronde, avec la projection exceptionnelle de son dernier film, le moyen-métrage en 3D Les jeunes filles disparaissent.
•      Serge Bromberg (restaurateur de films, réalisateur et producteur notamment de Retour de Flamme chez Lobster Films)
•      Joséphine Derobe (Stéréographe de Pina et Everything will be fine de Wim Wenders, et réalisatrice). Projection de son court-métrage en 3D Souviens-moi (récompensé à l'international).
•      Sylvain Grain (Producteur du documentaire D-Day en Imax, stéréographe chez N3D Land et président de UP3D)
•      Laure Leroy (Maître de conférence à Paris 8, spécialiste de la réalité virtuelle et de la stéréoscopie)

> Modérateur : Jean-Jacques Gay (Editorialiste, président de la commission Ecritures et Formes Emergentes de la SCAM et chercheur au CITU)

Nous mettrons en perspective les diverses expérimentations de la 3D dans l'histoire du cinéma en écoutant Serge Bromberg, face à la question de l'évolution du langage cinématographique 3D de Joséphine Derobe et sans oublier les nouvelles problématiques de production des films en relief selon Sylvain Grain, puis Laure Leroy examinera les écueils de la perception 3D chez le spectateur.

Chaque intervention sera ponctuée d'extraits de films, de bandes-annonces et de courts-métrages… en 3D.

Puis cette discussion se poursuivra en images (3D) avec la projection du triptyque 3x3D réalisé en 2013 par Greenaway / Godard / Pera (1h05) : trois réalisateurs de renommée internationale explorent la 3D et son influence sur notre perception du cinéma.

Vous pourrez enchaîner ensuite à 20h avec la projection, en copie numérique restaurée, du fameux Crime était presque parfait, véritable icône 3D signée Hitchcock.

Cet événement 3D au Centre des arts sera l'occasion d'interroger la place du spectateur face aux images.

De ce spectateur en passe de devenir spectateur-acteur, "homo cinématographicus" appareillé et précurseur d'un nouveau spectateur augmenté.Dans la ville millénaire de Guimarães, trois réalisateurs de renommée internationale explorent la 3D et son influence sur notre perception du cinéma.


3X3D

de P. Greenaway / JL Godard / E. Pêra France-Portugal / 1h05 / VO / num / 3D relief / avec C. Amaral, K. Davis, L. Keil

Dans la ville millénaire de Guimarães, trois réalisateurs de renommée internationale explorent la 3D et son influence sur notre perception du cinéma.

Surimpression et superposition des images pour Peter Greenaway dans Just in Time, interrogation ludique sur le nouveau spectateur de cinéma pour Edgard Pêra avec Cinesapiens et esquisse d'une histoire du cinéma en 3D pour Jean-Luc Godard dans Les 3 Désastres.

Images de présentation: 
Infos pratiques: 

Partners :