L'Édito de Dominique Roland

Directeur du Centre des arts, Directeur Général Adjoint des Services


Chaque saison culturelle est l’occasion d’affirmer avec conviction et passion, l’orientation adoptée par le Centre des arts en 17 ans d’existence. Cette année encore, nous partageons cette envie de vous faire prendre des chemins
de traverse, les seuls à même de bousculer nos repères et de vivre des expériences inédites.


33 spectacles, 3 expositions, 4 cycles de ciné-clubs, 440 séances de cinéma, 3 festivals dont le PIDS, Plein les Mirettes et les Bains numériques ponctueront cette nouvelle programmation, enrichie d’événements gratuits comme les Rencontres du Numeric Lab ou les Music Corners. Un foisonnement artistique, témoignant d’un lieu ouvert sur la ville mais également sur le monde. Le lancement de saison mettra ainsi à l’honneur Tel-Aviv, ville arts numériques du Réseau des villes créatives de l’UNESCO avec la présentation au détour d’un showroom de plusieurs projets artistiques. Une fenêtre sur la création numérique et l’innovation, et un événement fédérateur qui mettra en lumière nos liens de coopération déjà anciens. Pôle d’expertise en matière de création numérique, le Centre des arts a rejoint en janvier dernier, la Communauté d’Universités et d’Établissements de l’Université Paris Lumières (COMUE) auprès d’institutions comme le Louvre, Pompidou… L’occasion d’encourager la diffusion de la recherche dans les domaines des arts, des technologies et du numérique.


Cette saison marquera également l’arrivée de nouveaux artistes en résidence. L’ensemble musical soundinitiative et le chorégraphe Vincent Dupont jalonneront les 3 prochaines saisons ainsi que la compositrice, saxophiniste et chanteuse Alexandra Grimal pour une résidence de création, engagée avec l’ADAMI. Des artistes réinventant l’écriture musicale, chorégraphique et croisant les formes artistiques : son, lumière, art visuel et numérique. Un fil rouge faisant écho à une programmation aux frontières de plus en plus poreuses : la musique devient l’interprète d’une pièce chorégraphique, la danse laisse place aux illusions et l’expérience sensorielle, le théâtre ouvre une autre voie entre documentaire et  iction… Une façon d’embrasser le monde sous toutes ses formes et dans toute sa diversité.