Semaine Cubaine du 28 mars au 1er Avril

Prolongeant les échanges culturels engagés depuis plusieurs années avec Cuba et à l’instar de sa programmation accueillant de grands interprètes comme Omara Portuondo, Pancho Amat, Harold Lopez-Nussa, Chucho Valdès, La Familla Miranda, Adalberto Alvarez y su Son, Los Van Van, Cafe Vista Alegre, Ela Calvo, Ivette Cepeda, Tony Avila ou encore pour la danse Alicia Alonso et le Ballet national de Cuba, le centre des arts accueillera le compositeur et pianiste José Maria Vitier.

Dialoguant constamment dans ses compositions entre la musique classique et populaire, Vitier créé un langage unique où influences et cultures étrangères s’entremêlent. Véritable clef de son univers musical, ces confluences créés par le pianiste le consacrent par ailleurs comme l’un des meilleurs compositeurs cubains de musiques de films. C’est donc une véritable plongée artistique au coeur de La Havane, marquée par cinq siècles d’histoire et de métissage culturel qui sera proposée au détour de cette semaine, à travers des propositions incarnant chacune à leur manière toute la vigueur de l’esprit cubain.

 

 


UNE SEMAINE CUBAINE A ENGHIEN-LES-BAINS

Durant une semaine, les élèves de l’Ecole de Musique et de Danse seront au coeur d’un projet d’échange avec les élèves de l’Ecole nationale de Musique de Cuba. Huit élèves de 3ème et 4ème année seront accueillis et hébergés dans les familles enghiennoises. Ils intégreront avec leurs camarades français des ateliers musicaux mis en place par les professeurs des deux écoles. L’objectif de cet échange est de pouvoir partager autour des pratiques et techniques instrumentales et ainsi former l’oreille à d’autres accords, rythmiques.

Tous les jours, seront données des restitutions d’ateliers ouverts au public soit au total 8 ateliers, réunissant près de 60 élèves et une dizaine de professeurs. Une expérience et un défi unique pour les jeunes enghiennois de l’École de Musique et de Danse.

Les échanges entre les deux écoles se clôtureront par un concert exceptionnel au Centre des arts, le vendredi 31 mars à 20h30.

A l’Ecole de musique et de danse d’Enghien-les-Bains
Entrée libre / Réservation conseillée

Restitutions d’ateliers, ouverts au public :
Du lundi au jeudi de 19H à 19H45

Possibilité d’assister en tant que public aux répétitions :
Du lundi au jeudi de 16H à 18H30

 

--

 

PROGRAMME SEMAINE CUBAINE

 

MARDI 28 MARS 19H : INAUGURATION DE LA SEMAINE CUBAINE AVEC UN COCKTAIL OUVERT A TOUS
+ DOCUMENTAIRE JOSE MARIA VITIER, 40 ANS DE VIE ARTISTIQUE

Lancement en avant-première du documentaire José Maria Vitier, 40 ans de vie artistique, consacré au compositeur.

En présence de José Maria Vitier et du réalisateur José Manuel Garcia (musicologue, producteur musical et réalisateur audiovisuel).

Soirée gratuite / Réservation fortement conseillée

 

--

 

  MERCREDI 29 MARS - CINEMA

  Séances de cinéma jeune public et ciné-club pour une découverte du cinéma cubain.

  Au Centre des arts
  Tarifs cinéma habituels

  Plus d'infos : www.cda95.fr/cinema

14h30

Vampires à la Havane
de Juan Padrón

dès 10 ans

20h

Fraise et Chocolat
de Tomas Gutierrez Alea & Juan Carlos Tabio

 

 

19H CONFERENCE "De LA contredanse française au danzon, mambo et cha-cha-cha"
par Dominique Roland

Au détour de cette rencontre, Dominique Roland éclaire l’influence qu’ont pu avoir certaines musiques et danses issues de l’immigration française sur l’île auprès du peuple cubain et sur l’écriture même de sa musique.

En cinq siècles, Cuba a digéré les civilisations les plus diverses et le métissage a fait le reste pour donner naissance à cette identité, dont les musiques et les danses en sont les meilleurs symboles. L’immigration française en provenance de Saint Domingue, de Louisiane et du vieux continent, débarque sur l’île à la fin du 19ème siècle.

Le menuet, la polka, la mazurka, le rigodon, la contredanse, la gavotte ambiancent alors les salons, les bals et les fêtes des nouveaux arrivants à Santiago de Cuba. Les menuets inspirés de la cour de Versailles pratiqués par les noirs, se transforment peu à peu au rythme des tambours du vaudou haïtien, en tumba française. La contredanse française très vite adoptée dans l’île se créolise en contredanse cubaine, pour donner naissance au danzon, et successivement au cha cha cha, au tempo des orchestres de charanga française.

DOMINIQUE ROLAND est réalisateur de plusieurs documentaires, notamment d’Une histoire de la musique, Son Cubano pour Arte. Il a mené un travail ethnomusicologique durant 30 ans sur la musique cubaine.

Distribution :
Danseurs : Ivan Martinez & Yalili Rodriguez - Pianistes : Bibi Louison & Tatiana Bascou
Avec la participation des élèves de l'école nationale de Musique de Cuba.

A l’Ecole de musique et de danse d’Enghien-les-Bains

Soirée gratuite / Réservation fortement conseillée

 

--

 

  JEUDI 30 MARS 13H30 : INAUGURATION EXPOSITION SILVIA RODRIGUEZ RIVERO

  Inauguration hors les murs à la Maison de l’UNESCO de l’exposition Offrandes de Silvia Rodriguez Rivero.
  Accompagné d'un intermède musical de José Maria Vitier.
  Peintre et poète, l’oeuvre picturale et littéraire de Silvia Rodriguez Rivero, épouse de José Maria Vitier est empreinte
  de symbolisme et de sensualité.

  Exposition du 28 mars au 5 avril

  Maison de l’UNESCO - Salle Miro
  7 Place de Fontenoy, 75007 Paris
  Ouverture du lundi au vendredi de 10h à 16h
  En
trée libre

 

 

--

 

VENDREDI 31 MARS 20H30 : CONCERT des élèves de l’école NATIONALE de musique de cuba avec danseurs

Formation de 8 élèves de 3e et 4e année (guitare, contrebasse, tres, flûte, congas et autre percussion + chant).

Le Septuor de l´Ecole nationale de Musique de Cuba aborde les genres de la musique traditionnelle cubaine, reprenant la pratique de groupe.

Cet ensemble se caractérise par sa sonorité acoustique au sein de la musique populaire cubaine : le timbre de la guitare, le « tres », la contrebasse, ainsi que la riche polyrythmie, la syncope et le contretemps dans les instruments de percussion cubaine comme la « clave », les « maracas » et le « bongo ». La flûte et la trompette contribuent aussi à orner tout le concept mélodique. Sans oublier les voix, qui permettent de mettre en valeur les textes, le déploiement de sensibilité et de qualité vocale.

Le répertoire de cet ensemble est composé de boléros, guarachas, accompagnés de textes du genre picaresque de la littérature musicale du « son » jusqu´aux oeuvres les plus raffinées du répertoire national. Ces élèves de 3ème ou 4ème année se caractérisent par un immense talent et une grande virtuosité interprétative.

Soirée gratuite / réservation fortement conseillée

 

--

 

SAMEDI 1ER AVRIL 20H30 : CONCERT "Une après-midi à La Havane" par le Quatuor José Maria Vitier

Avec une formation musicale composée d’un piano, de percussions cubaines et de la voix de la soprano Barbara Llanes, José Maria Vitier nous invite à plonger au coeur du jazz latin avec des échappées de trova, habanera, danzon ou encore contredanse…

Accompagné d’images évoquant La Havane saisies au détour des rues, ses habitants ou encore d’oeuvres picturales révélant toute la magie de l’île ; José Maria Vitier nous guide avec sa musique, tout en nous montrant la beauté occulte, les aspects insolites,
le caractère impossible et la folie divine de cette ville. Avec sa musique, le compositeur parcourt également des fragments de films emblématiques du cinéma latino-américain, dont il est l’auteur comme Fresa y Chocolate, El siglo de las Luces.

Une fois de plus la fusion, le jazz, la rupture entre la musique culte et populaire et la recherche de nouvelles confluences sont les clés du monde musical de José Maria Vitier. Un monde parfois vibrant, parfois nostalgique mais toujours élaboré avec les ingrédients les plus recherchés de l’esprit cubain et universel.

« Une technique épurée (…). Sa sonorité est si particulière, que même sans que l’on mentionne son nom, on sait qu’il s’agit de José Maria Vitier ; la maîtrise des pédales, la dynamique et la manière d’interpréter, ont fait de cet artiste un des piliers les plus solides de la pianistique cubaine. Son travail de compositeur (…) en a fait un artiste consacré ».
Chucho Valdés, pianiste

Avec Barbara Llanes (soprano),
Otto Santana (percussion),
Abel Acosta (percussion, contrebasse)
et José Maria Vitier (piano).

Tarifs de 10€ à 22€

En savoir plus
Réserver

 

En partenariat avec :