Soirée spéciale Cinéma Polonais

Wojciech Has
Cinéma
Mercredi 6 Mars 2019 - 19:00
Présentation

Soirée spéciale avec projection d'un film et conférence consacrée à un grand classique du cinéma polonais des années 60.

LE MANUSCRIT TROUVÉ À SARAGOSSE

Espagne, XIXème siècle. Pendant les guerres napoléoniennes, un soldat et un officier découvrent un vieux manuscrit qui, curieusement, relate l’histoire d’Alfons, le grand-père de l'un d'eux. Le récit commence alors qu’Alfons cherchait un raccourci pour traverser une redoutable montagne... s'ensuit une cascade de récits picaresques imbriqués les uns dans les autres.

Le Manuscrit trouvé à Saragosse est adapté du roman éponyme de Jan Potoki. Ce comte polonais s'est inspiré en 1797 de sa vie aventureuse et tumultueuse à travers l'Europe pour écrire ce roman à tiroirs, regroupant une centaine d'histoires différentes.

Dans les années 60, Wojciech Has, cinéaste polonais méconnu du grand public, se lance dans l'adaptation apparemment impossible de cette œuvre littéraire hors-norme. Le film sort en 1965, mais, jugé trop long, est amputé de 30 minutes et perd son fragile équilibre narratif. C'est grâce à Martin Scorsese et à Francis Ford Coppola que la version intégrale de 3 heures du film est retrouvée et restaurée en 1997.

Ce film est probablement un cas unique dans l'histoire du cinéma, de part son ambition visuelle et narrative, et a souvent été comparé à Kurosawa pour la puissance de ses compositions ; en raison de sa dimension surréaliste, on cite aussi régulièrement cette phrase de Bunuel à son endroit : "J'ai vu ce film trois fois. Ce qui, dans mon cas, est absolument exceptionnel."

Sorte de récit initiatique dans lequel le héros navigue entre la réalité et ses fantasmes, ses rêves et ses cauchemars, "Le Manuscrit trouvé à Saragosse" emmène le spectateur dans une expérience filmique qui réussit à faire coexister des genres aussi différents que l'avant-garde et le vaudeville, l'aventure et le fantastique, dans une alchimie jubilatoire et envoûtante.

CONFÉRENCE

Conférencière : Ania Szczepanska
Maître de conférence en histoire du cinéma (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), spécialiste du cinéma polonais.

Soirée organisée en collaboration avec le National Centre for Film Culture de Łódź et l'Institut Polonais Paris.

Infos pratiques: 

randomness