VIRTUALIA

Jean-paul Favand (Musée des Arts Forains)
Exposition
Mercredi 24 Avril 2013 (Jour entier) - Dimanche 30 Juin 2013 (Jour entier)
Présentation

A 19h30 dans l’auditorium :

Deux projections :
> interview de Jean-Paul Favand par Dominique Roland
> film sur les coulisses de la création de l’exposition

Une performance sonore de Michel Deneuve, cristaliste :
« Pour moi, la musique reste avant tout une invitation au voyage, à la découverte d’autres possibles.  Elle participe à l’épanouissement de l’Être vers sa propre harmonie. La pureté, le toucher et l’expression du Cristal m’offrent les magnifiques ingrédients propres à cette recherche. »

---

Fééries numériques
Le Musée des Arts Forains est un laboratoire d’expérimentation artistique et technologique. La démarche de son créateur Jean-Paul Favand, consiste à amplifier la parole des objets du patrimoine en utilisant les technologies contemporaines. Depuis trente ans, il orchestre ses collections au sein de mises en scène faites de lumières et d’animations comme autant de ponts entre le passé et le futur.
Tirée de l’esthétique des cabinets de curiosités, « Virtualia » est une exposition qui rassemble des objets du spectacle datant du XIXème siècle ré-enchantés à l’aide des techniques d’illusion de réalité augmentée : des premiers dispositifs optiques aux techniques numériques avancées, ces installations poursuivent ce voyage vers l’imaginaire, conjuguant la tradition au futur.
Des fantasmagories de l’illusionniste Robertson au Théâtre mécanique Morieux, en passant par les dioramas de Daguerre, la technique devient pour l’occasion création artistique. Au fil du parcours, artificialia et naturalia deviendront tour à tour des écrans en relief animés donnant naissance à une nouvelle typologie d’objets, les virtualia…

 

En pleine préparation de cette exposition au Centre des arts, Jean-Paul Favand, directeur du Musée des Arts Forains, répond à nos questions..

Pouvez-vous présenter le Musée des Arts Forains et sa vocation?
Le Musée n’est pas seulement consacré à l’art forain, il est dédié au spectacle. J’y gère une troupe de 10.000 objets-acteurs. Rien n’est sous vitrine, on peut monter sur les manèges, on peut toucher les objets, sentir leur vécu. Il n’y a pas de cartels, afin de laisser la liberté à l’imagination et vivre pleinement chaque instant. Ni sièges ni barrières pour faciliter la déambulation. Le Musée propose un voyage entre tradition et modernité, réel et virtuel. Mon souhait est de rompre avec le quotidien et d’offrir au public un instant d’éternité.

 

Quelle est la place des technologies dans les objets que vous montrez ?
Ma démarche n’est pas simplement de montrer les objets mais de dévoiler leur âme par delà le premier regard. Différentes technologies aident à stimuler l’imaginaire. Qu’elles soient anciennes, actualisées ou contemporaines, ce sont des outils au service de l’objet. L’éclairage représente 50% de la mise en valeur du plus bel objet. Il est détouré, coloré, animé… Les éléments prennent vie grâce à l’utilisation complémentaire des techniques d’illusions d’optique, de miroirs, et enfin du numérique.

 

Quelles perspectives offre cette collaboration avec le Centre des arts pour les arts forains ?
Cette collaboration, sous le thème de l’échange, m’offre la possibilité de sortir de mes murs, de m’ouvrir à un autre monde et de confronter mon regard à d’autres univers. Présenté en dehors de son cadre et de la scénographie de mes espaces, mon travail trouvera certainement de nouvelles résonnances.

 

Pouvez-vous présenter cette exposition ?
Cette exposition est avant tout celle d’un regard porté aux objets. C’est la présentation d’une démarche de mise en lumière, fruit d’un travail de plusieurs années. A l’époque où le numérique permet de tout dématérialiser on provoque l’illusion en créant un léger déplacement du réel à l’aide du virtuel. Des objets du patrimoine du spectacle, des objets d’illusion aussi bien que des naturalias serviront de support à ce propos. La déambulation fera se côtoyer des objets d’origine différente. Leur point commun est d’être des objets de curiosité et de posséder un caractère fort que l’on révèle par la lumière, les jeux d’illusion et la technologie contemporaine.

Images de présentation: