CRISTINA HOFFMANN

 

BIOGRAPHIE


Cristina Hoffmann est une artiste plasticienne qui aime jouer avec les cultures, les disciplines et les systèmes d’action. Remettant en question sa carrière de designer et sa formation d'ingénieur, elle crée des œuvres d'art qui combinent les médias traditionnels et les nouveaux médias. Elle utilise des matériaux et des techniques aussi variés que des robots, des archives, des cartes, des interfaces électroniques, des lumières, des dessins ou des textes.

À travers ses projets de travail en public, elle s'appuie sur ces supports avec des performances et des expériences participatives, qui explorent de nouveaux contextes d'interaction et de recherche collective entre l'artiste et le public. Celles-ci sont mises en place en collaboration avec des institutions culturelles ainsi que des entreprises privées et des associations.  

Cristina a eu sa première exposition personnelle à Paris en 2018 et son travail a été présenté, entre autres, à la Biennale internationale des arts numériques d'Enghien-les-Bains et au Musée national de Singapour. Avant de créer sa pratique artistique, elle a travaillé pendant 10 ans sur l’innovation centrée sur l’homme pour l’industrie de la technologie. Là, elle s'est spécialisée dans la création de nouveaux services, systèmes et interfaces permettant de nouveaux modes d'interaction entre les personnes et avec les machines. Aujourd'hui, elle continue de parler en public et partage son travail et ses réflexions sur la création, l'interaction avec la technologie, la connexion humaine et la gestion de l'incertitude.  

Cristina est diplômée en ingénierie de l'Université polytechnique de Madrid (UPM) et de l'Ecole nationale de techniques avancées de Paris (ENSTA). Elle a vécu et travaillé en France, en Espagne, en Angleterre, en Italie et aux États-Unis et a également collaboré étroitement avec le Royaume-Uni, le Japon, Israël et les Pays-Bas. Espagnole née au Mexique, elle vit et travaille actuellement à Paris et continue de développer son travail à l'international.
 

RESIDENCE DE RECHERCHE · SAISON 19-20

SPOTLIGHT

  

La série Spotlight explore les thèmes de la mémoire, nous confrontant aux limites de notre propre perception, de notre rapport à la parole écrite et du temps qui passe. Les premières pièces de la série sont composées d’un projecteur scénique révélant différents vers poétiques au fur et à mesure que la lumière change de couleur. Ces couleurs modifient les mots et changent leur état, empruntant au monde virtuel des écrans ces choses magiques tandis qu’il s’agit bien ici d'objets physiques … Habitués au flot contemporain de textes prêts à être consommés de façon facile et rapide, nous sommes là confrontés à des écrits qui se font désirer et qui nous échappent un peu. 

Que l’on soit intrigué, amusé ou perturbé, certains aiment rester longtemps devant l'installation. Quelque peu hypnotisés, on se laisse bercer par le va-et-vient des mots. On lit et relit, compose et recompose des vers qui parlent du temps, de la vérité, de la mémoire et de la réalité.

-

Évolutions possibles de la série - Questions de recherche :

  • Quelles variations en termes de dimension, support, technique d’illumination et interactions de lecture, sont-elles possibles techniquement et pertinents plastiquement ?
  • Possibilités d’évolution formelle de la série et des lieux potentiels de monstration intérieur/ville ?
  • Quels contenus est-il pertinent de déployer pour chaque option formelle?

 

randomness