Du

danse

Attraction / Vincent Dupont

Création - première

Au coeur d'une forêt de fils, quatre danseurs jouent et fabriquent avec leurs corps un morceau de musique et offrent au spectateurs une nouvelle expérience perceptive.

Ajouter au calendrier Réserver en ligne

Entre le merveilleux et l’inquiétant, le chorégraphe Vincent Dupont sait comme nul autre dresser des univers jamais vus aux intensités magiques. Pour la seconde étape de sa résidence associée, Vincent Dupont poursuit son exploration des technologies du son par la danse pour approfondir notre expérience perceptive. A l’intérieur d’un espace très graphique, que des fils tendus partitionnent, murent, plafonnent, quatre danseurs dessinent ensemble une danse abstraite, organique, collective. Mus par un instinct primitif, telle une meute, ils investissent l’espace du jeu pour le plaisir de créer de la forme. Un va-et-vient dialogue entre l’un et le tout, entre intérieur et extérieur, entre ce que le spectateur voit et ce qu’il projette dans l’intervalle des pleins et des vides. Le son en direct qui émane du souffle des danseurs, de leurs voix, rend le mouvement palpable, charnel, sensuel, et révèle leur présence.

Chaque danseur est aussi l’interprète d’un instrument qui porte sa force musicale propre. Réunis, les danseurs composent ensemble une cohérence musicale, fabriquent le « morceau » d’un quatuor. Se développe alors une composition musicale inédite, dont les danseurs deviennent les auters, les maîtres du jeu. La perception du spectateur oscille ainsi entre ce qui existe matériellement sur scène et ce qu’il projette mentalement, happé par un espace ludique aux lignes mouvantes.

L’œuvre de Vincent Dupont est l’une des plus singulières qui soit dans le paysage de la création contemporaine. (...) elle témoigne chaque fois d’une recherche patiente et d’une densité poétique rare.

Capables tour à tour d’une douceur et d’une violence extrêmes contenues dans les limites de dispositifs dramaturgiques et scénographiques rigoureusement définis, c’est à un transport que chacune de ses pièces nous convie : celui de nos capacités à habiter poétiquement le monde. 

Christophe Wavelet

ARTISTE EN RESIDENCE I Vincent Dupont est artiste associé de 2019 à 2023 au Centre des arts d’Enghien-les-Bains, "scène conventionnée d’intérêt national – Art et création pour les écritures numériques et le spectacle vivant " 

  • ​​​​​Conception, chorégraphie : Vincent Dupont
  • Danse : Raphaël Dupin, Kidows Kim, Aline Landreau, Flora Schipper
  • Lumière : Yves Godin
  • Composition musicale : Jean-Baptiste Julien
  • Réalisation sonore, régie son : Maxime Fabre
  • Dispositif scénographique : Vincent Dupont, Sylvain Giraudeau
  • Construction décor, régie générale : Sylvain Giraudeau
  • Costumes : Laurence Alquier
  • Collaboration artistique : Myriam Lebreton

Formé au théâtre, Vincent Dupont s’est tourné vers la danse en collaborant avec les chorégraphes Thierry Thieû Niang, Georges Appaix et Boris Charmatz. Conçues comme des expériences perceptives, ses créations empruntent leurs formes aux arts plastiques, au cinéma ou à la performance pour œuvrer au décloisonnement disciplinaire. Depuis 2001, il signe Jachères improvisations, Souffles, Air, Stéréoscopia ou encore Cinq apparitions successives, et réalise l’installation vidéographique Cillement pour ICI—CCN de Montpellier. Depuis septembre 2019, Il est chorégraphe associé au Centre des arts d’Enghien-les-Bains.

J’ai commencé ma vie artistique par la photographie. Je faisais beaucoup d’images mais surtout du développement, pour que quelque chose émerge de la profondeur du noir. C’est pour la même raison, je pense, que je suis devenu chorégraphe : pour voir surgir des phénomènes. Pour cerner ces phénomènes, une partie de mon travail en répétition consiste à décomposer, isoler, déformer certains mouvements, certaines actions, certaines matières sonores ou visuelles pour mieux saisir leurs singularités, et pouvoir dans un deuxième temps les remettre en jeu.

Vincent Dupont 

Production : J'y pense souvent (...)
Coproduction : Centre des arts d'Enghien-les-Bains, scène conventionnée d'interêt national - Art et création - Théâtre de la Ville avec le soutien de Dance Reflection by Van Cleef & Arpels, Paris - Charleroi Danse - CCN2 / Centre chorégraphique national de Grenoble dans le cadre de l'accueil studio - Fondation Royaumont / Avec le soutien de la SACEM et le mécénat de la Fondation Daniel et Nina Carasso. Mécène stratégique de la Fondation Royaumont, la Fondation Daniel et Nina Carasso, sous l'égide de la Fondation de France, soutient ses projets de création artistique, l'émergence et l'accompagnement de ses artistes ainsi que le renforcement de la coopération entre sciences humaines et pratiques artistiques.
Avec le soutien du Conseil Départemental du Val d’Oise - du CND Centre national de la danse, accueil en résidence.
Prêt de studio : CCN Tours, dir. Thomas Lebrun.