Du

musique

BACH MINIMALISTE / LA TEMPÊTE

Fondée et dirigée par Simon-Pierre Bestion, la compagnie vocale et instrumentale La Tempête propose une approche inédite des répertoires, mettant au centre de son travail la recherche sur les héritages et les influences entre les mouvements artistiques, intellectuels et sociétaux.    
Ajouter au calendrier Réserver en ligne

Bach minimaliste est à l'image de cette identité musicale et de cette recherche artistique. Plongé au cœur de certaines œuvres du maître allemand mêlées à celles de compositeurs de musique minimaliste du XXe siècle, le public fait l’expérience d’une incroyable parenté entre des styles et des époques a priori très éloignés, jusqu’à en oublier leur origine. 
En collaboration avec l’artiste digitale Jemma Woolmore, La Tempête explore l’idée d’une transcription visuelle des structures et des couleurs qui traversent ces œuvres ou qui s’y font écho, à travers un mapping vidéo dans lequel est plongé l'orchestre.
 

"La Compagnie a réussi à faire dialoguer intelligemment performance vidéo et musique grâce à un choix pertinent de pièces faisant écho au caractère intemporel et immuable de l’œuvre du Cantor."

Classicagenda 

PROGRAMME

Johann Sebastian Bach 

Concerto en ré mineur pour Clavecin (BWV 1052) (1738) 

Passacaille et fugue en ut mineur (1716) 

John Adams

Shaker Loops (1978) 

Henryk Gorecki

Concerto pour clavecin (1995) 

Steve Reich

Piano Phase (1967) 

Jehan Alain

Litanies (1937) 

Knut Nystedt

Immortal Bach (1988) 

DISTRIBUTION

Simon-Pierre Bestion - direction

Louis-Noël Bestion de Camboulas - clavecin

Jemma Woolmore - création vidéo

Orchestre de La Tempête - violons, altos, violoncelles et contrebasses 

Durée : 1h30 

La Tempête / Bach minimaliste

Création Dominicains de Haute-Alsace
Projet soutenu par l’OARA

La Caisse des Dépôts est mécène principal de La Tempête. 
La compagnie est aussi soutenue par la Fondation Orange.
Elle reçoit également le soutien du Ministère de la culture et de la communication (Drac Nouvelle-Aquitaine), de la région Nouvelle-Aquitaine, du département de la Corrèze, de la ville de Brive-la-Gaillarde, de la Spedidam, de l’Adami et de l’Oara.
La Tempête est en résidence à la Fondation Singer-Polignac et au Théâtre Impérial de Compiègne et enregistre pour le label Alpha Classics. 
La compagnie est membre de la fédération des ensembles vocaux et instrumentaux spécialisés (Fevis) et du syndicat Profedim.