Du -

jeune public, festival

FESTIVAL TINTAM'ARTS

Le festival des apprentis artistes
Ajouter au calendrier Réserver en ligne

Le Centre des arts accueille celles et ceux qui ont participé à des ateliers de pratique artistique pour une semaine, afin de présenter le travail mené pendant l’année. De la maternelle au lycée, des plus jeunes aux seniors, ils collaborent depuis le début de la saison avec des artistes associés, programmés et/ou en résidence. Du théâtre à la danse contemporaine en passant par le cinéma d’animation, le Centre des arts met tout en place pour accueillir les créations de chaque participant comme celles d’artistes professionnels.

14h30

Dansons nos utopies *Danse contemporaine avec Anne Collod et son équipe

Ecole élémentaire Ormesson I * Enghien-les-Bains Mme Anne EYCHENNE * CE2 B & Anne Collod Chorégraphe + France Cartigny Interprète + Lauren Horowitz Régisseuse Lumière + Jean-Christophe Régisseur Son

 

C’est autour de l’accueil de la nouvelle création jeune public d’Anne Collod CommUne Utopie, au sein du réseau Escales Danse, que des élèves de trois établissements scolaires des villes d'Herblay, Enghien-les-Bains et Bezons vivront une expérience chorégraphique et plastique foisonnante. Au cours de d’un parcours pluridisciplinaire, d’une semaine, les élèves de Mme Eychenne ont développé leur appétence à créer, imaginer et à improviser. L’enjeu de la transmission du patrimoine chorégraphique est au cœur de la création jeune public d’Anne Collod qui redonne vie à l’œuvre d’Anna Halprin: "Parades & Changes". Anna Halprin est une danseuse et chorégraphe américaine qui a développé une danse extrêmement novatrice dès les années 1950 avec sa compagnie, le Dancers' Workshop. Ce projet d'éducation artistique et culturelle a pour ambition d’accompagner les élèves dans la découverte de la danse post-moderne, de son histoire, de son approche transdisciplinaire et multisensorielle. A travers la transmission du vocabulaire artistique de ce courant esthétique, les élèves ont exploré la notion d'utopie.

 

 

Projet en parti financé par la DRAC île de France dans le cadre résidence territoriale artistique et culturelle en milieu scolaire en partenariat avec le réseau Escales Danse. Restitution également organisée à l’Abbaye de Maubuisson le 9 juin 2022.

 

Action soutenue par la DRAC Île-de-France dans le cadre

d’une Résidence Artistique & Culturelle en milieu scolaire


En partenariat avec le réseau Escales Danse

 

Dansons notre quotidien *Danse contemporaine

École élémentaire Ormesson I * Enghien-les-Bains Mme Lippens * CE2 B & Myriam Lebreton de la Cie j’y pense souvent (…) en résidence associée au CDA

A partir de quel moment un geste du quotidien devient-il un geste dansé ?
Lors de ce atelier, le travail du mouvement s’appuie sur la notion de gestes communs, pour en découvrir et développer leur richesse et leur dimension extraordinaire. A partir d’actions simples comme se déplacer, sauter, se regarder, jouer, les enfants ont exploré différentes nuances de mouvement, changé leur manière de faire par des consignes de vitesse, d’espace, d’unisson ou d’autonomie.

17h - Vernissage exposition

Du réel au virtuel & vice & versa
Crari or not crari

Lycée Gustave Monod * Enghien-les-Bains
Mr Alliot + Mme Camain + Mme Dumas + Mme Plat + Mme Vadelorge
2nd 12 + 2nd UP2A + 1ère Ter Histoire de l’Art + 2nd & 1ère option Théâtre
& Emile Anna Maillet * Metteuse en scène * Cie Ex Voto A La Lune

 

Action menée en écho à la création transmedia Crari or not Crari d’Emilie Anna Maillet. Ce projet est une plongée dans l’adolescence, dans sa complexité́ émotionnelle et sensitive, à la jonction du réel et du virtuel.

 

Les élèves du lycée Gustave Monod, ont découvert les personnages de cette histoire à travers un corpus de textes provenant d’œuvres littéraires qui ont inspiré la construction des protagonistes. En groupe, ils ont mené une réflexion dramaturgique sur les personnages et ont réalisé des pastilles vidéo, des textes, des photos adaptés au format Instagram. Avec ces ateliers, il s’agit d’interroger les outils techniques et de communication mis à la leur disposition. Les ados ont finalement entre leurs mains, via leur smartphone, de vrais outils de création. Ils ont pu développer leur regard et leur imaginaire en utilisant des dispositifs qui sont les leurs tout en leur proposant une autre manière de s’en servir.
-
Action soutenue par la région Île-de-France dans le cadre
de l’Aide Régionale à l’Education Artistique et Culturelle
dans les lycées & CFA

 

LE SON COMME EXPRESSION


-
Mission Locale Vallée de Montmorency * Deuil-la-Barre / Franconville
Mme Grenet + Mme Mezianili + Mr ABBAS + Mme Claire
& Szymon Kaça + Benjamin Soistier + Shao-Wei Chou * soundinitiative musique contemporaine
Photos de Nathalie Adam
-
Dans le cadre des ateliers les artistes de l’ensemble soundinitiative, a d’abord tisser un lien la confiance entre les participant.e.s et les intervenant.e.s. Se concentrant sur le travail corporel, ils ont tenté d’être à l'écoute de l'espace, du groupe et de soi-même. Prendre le corps pour point de départ leur a permis de croiser leurs expériences et de les partager.

L'atelier a été un lieu d'expérimentation, ils ont joué et improvisé avec leur corps, leur voix, avec des instruments de musique et avec les objets choisis et apportés par les participants. Chacun a pu partager son histoire avec les autres à travers les sons et les mouvements.

Le travail commun a abouti à la présentation de la pièce Tape music de l'artiste taïwanais Lin-Chi-Wei.
-
Action soutenue par le département du Val-d’Oise

 

14h30

JARDIN EN LUMIERE *Photographie Light-Painting

École maternelle Raoul Riet * Enghien-les-Bains Mme Céline Sabras * Moyenne et Grande section & Antonia FRITCH Photographe

Avec la photographie, on écrit de la lumière. La technique du light painting est une représentation parfaite de ce concept. L’objectif de cet atelier est de stimuler la créativité visuelle de l’enfant en plus de leur conscience spatiale. Accompagné d’Antonia Fritch, les élèves ont tenté de représenter un jardin en utilisant la technique du light painting. Ils ont d’abord appris à observer la lumière et ensuite à la dessiner. Pour cela, dans un jardin, ils ont observé comment la lumière se pose sur les objets, plantes, etc. Comment elle se reflète, comment elle se diffracte. Ils ont ensuite transformé cette lumière en dessins, et ont commencé à construire leur projet. Également sensibilisés au fonctionnement d’un appareil photo ils ont, par le jeu, appris à positionner l’appareil et à le régler pour réussir à imprimer leurs "dessins de lumière". En travaillant un langage gestuel lié au thème du jardin, avec une lampe torche face à l’appareil dans une salle obscure, ils ont pu réaliser leurs premiers essais de light painting.

 

PETIT OU GRAND, UN CHOIX DE TAILLE *Danse contemporaine

Ecole maternelles Raoul Riet * Enghien-les-Bains Mme Carole Réveillère * Petite, Moyenne, Grande section & Claire Van Vlamertynghe, Chorégraphe * Compagnie A Corps Danse

Pour mettre en valeur les 3 niveaux de la classe, nous avons travaillé sur le contraires "petit ou grand". Grâce au soutien que les grands apportent aux plus petits, la danse s'oriente sur la taille des corps, celle du geste, celle de l'espace.

 

LEGER OU LOURD, A TOUR DE ROLE *Danse contemporaine

École maternelle Les Cygnes * Enghien-les-Bains Mme Corine Comelli * Moyenne section & Claire Van Vlamertynghe, Chorégraphe * Compagnie A corps danse

Découverte des 2 qualités de gestes contraires lourd ou léger, à travailler en alternance, à tour de rôle ou tous ensemble.

DANSE EN IMMERSION *Danse contemporaine

École élémentaire Les Mortefontaines * Deuil-la-Barre Mme Samira Shouf * CE2/CM1 + Mme Déborah Maurice * CM1/CM2 & Christine LEGER Chorégraphe * Compagnie Des Tournesols

Dans ce projet le mapping vidéo allié à la danse contemporaine, embarquent les enfants dans un voyage émotionnel et immersif autour de l’œuvre de Cézanne.

Action soutenue par la Fondation Culturespaces & L’Académie de Versailles dans le cadre du programme Art & immersion

Le programme « Art en immersion » de la Fondation Culturespaces vise à favoriser l’accès à l’éducation artistique et culturelle, reposant sur une approche pédagogique interactive et immersive. Il a pour objectif de faire entrer les élèves dans un univers pictural de référence, il permet de créer des liens de proximité avec l’œuvre et d’éveiller la créativité, tout en favorisant les apprentissages.

18h - Vernissage exposition

CONNEXIONS

Collège André Chénier * Eaubonne Mme Lestoquard * 6ème 4ème 3ème & Javiera Hiault-Echeverria artiste plasticienne

Cette année les collégiens, ont tenté de faire une passerelle entre certains contenus disciplinaires en français, arts plastiques, anglais, histoire et S.V.T., des œuvres d’art et la pratique artistique impliquant le numérique. Donner ainsi du sens aux notions rencontrées en classe en les croisant avec des préoccupations artistiques contemporaines et en impliquant les élèves dans une démarche de création artistique.

« Pour cette invitation j’ai voulu partager avec les élèves et l’équipe pédagogique mes réflexions sur l’attention et les gestes qui la modulent, l’activent. Nous avons approché les expositions au CDA de façon pratique et réflexive : Comment se déplace-ton dans un espace d’exposition ? Quel est l’imaginaire que l’on partage quand on visite ensemble des œuvres ? Comment nos sens sont-ils sollicités ? Pour cela nous avons pratiqué le dessin, la création sonore et la performance. » Javiera Hiault-Echeverria

Action soutenue par l’Académie de Versailles dans le cadre d’un Projet Artistique et Culturel en Territoire Éducatif

DE L’ÉCOUTE DE SON CORPS A L’ÉCRITURE

Lycée Camille Saint Saëns * Deuil-la-Barre Mr Donez * 2ndN & Vincent Dupont Chorégraphe + Myriam Lebreton Interprète + Charles Pennequin Poète * Compagnie J’y pense souvent (…) en résidence associée au CDA

Lors des ateliers que la compagnie a mené avec les élèves de Seconde du lycée Camille Saint-Saëns, ils ont principalement travaillé l’écoute et l’écriture en les faisant se rejoindre petit à petit.

D’abord l’écoute de son propre corps en pratiquant un échauffement au début de chaque séance où le mouvement et la voix entrent en résonance pour activer l’ensemble du corps. Puis l’écoute du corps de l’autre grâce à des exercices de spatialisation, de danse en contact, de poids échangés, de voix communes, partagées, et enfin par la réappropriation des mots de l’autre et de ses mouvements.

Ensuite l’écriture, d’abord sous forme d’une dictée initiée par le poète Charles Pennequin, puis avec ses propres mots sur le thème « je suis un martien ». Les textes ainsi développés ont servi de base pendant les séances, associés au mouvement et repris en chœur par l’ensemble du groupe.

Le but était que l’ensemble des élèves réussisse à déplacer ses propres habitudes corporelles et réflexives en acceptant nos propositions, ouvrant ainsi le champ à de nouvelles lignes pour investir l’espace et les mots. Un premier pas a été réalisé, et peut-être le plus important. Maintenant il faut le prolonger pour que quelque chose commence à cheminer.

-

Action soutenue par le lycée

LAMPARO, 2022 lin, fibre optique, éclisses d’osier brut, arduino, capteurs.

Clara Le Meur Université Paris 8 Dans le cadre du Master ArTec & du module E-textile et pratiques artistiques numériques

Lamparo est un dispositif lumineux qui réagit aux ondes électromagnétiques et wifi, rendant visible leur présence de manière visuelle. Plus l’objet est en présence d’une quantité importante d’ondes, plus l’intensité lumineuse de celui-ci est importante. Ainsi, lorsqu’un téléphone portable est au contact direct de cet artfefact, ce dernier éclaire au maximum de ses capacités. Des emplacements sont prévus pour accueillir des téléphones sur l’objet qui devient alors réceptacle.

Ce projet a pour vocation de rendre visibles les échanges de données imperceptibles aux yeux des utilisateurs de nouvelles interfaces digitales, de plus en plus présentes dans notre quotidien. La fibre optique, souvent utilisée pour la transmission de ces données numériques sous les océans est ici émergée pour rendre visible cette circulation de données via la lumière. Cet objet interactif nous invite à nous séparer de nos téléphones afin qu’ils participent à l’exécution de la pleine fonction de ce même objet : mettre en lumière des endroits non perceptibles.

L’océan sombre et imperceptible créé par le flow de données est capturé par le filet en fibre optique, qui nous donne à voir ces nouveaux échanges en les faisant remonter à la surface. Tel le lamparo utilisé pour attirer les poissons lors de la pêche, cet objet attire les téléphones portables afin de capturer leurs flux.

-

Clara Le Meur est designer, artiste et musicienne résidant et travaillant à Paris. Diplômée félicitée du département Well Being de la Design Academy Eindhoven (Pays-Bas) depuis 2019, ses intérêts reposent dans l’exploration et les questionnements liés aux phénomènes d'interaction entre les utilisateurs et les artefacts, la matière et le digital, le visible et le non perceptible, et entre le passé et le futur. Elle traduit ses recherches au travers d’objets, matériaux, installations et sons combinant les médiums et les technologies de différentes époques et localités.

Where Have You Been ? 2021 Installation. Paire de chaussures, LED, capteurs, Prototype + Vidéo

Aphra de Nucingen Université Paris 8 Dans le cadre du Master ArTec & du module E-textile et pratiques artistiques numériques

Aphra de Nucingen nous invite à une plongée intimiste dans un univers centré sur l’imagerie des corps. Corps objet, corps contraint, corps étranger, prothèses, chair ligotée, torturée, érotisée et Polaroids meurtris participent à un voyage insolite que l’artiste accompagne de son regard tendre, tantôt espiègle, tantôt naïf. Elle amène à aborder avec humour et douceur une proximité qui aurait pu être perçue comme crue et dérangeante.

Aphra tisse ici des liens entre érotisme et hyperconnectivité. La récolte avide de données relatives au corps, comportement de consommation, données médicales, déplacements, convictions politiques ou encore profil pornographique, témoigne d’un désir ardent d’être toujours plus invasifs, plus proches, plus intimes. Ces données personnelles – qu’il s’agisse de compter son nombre de pas journaliers, de suivre l’évolution de son cycle menstruel ou de son régime alimentaire – fournissent des renseignements inestimables en terme de connaissance de soi. Le statut de l’outil est questionné : si l’équipement du quotidien servant à quantifier ces informations recouvre un aspect pratique dans la vie de tous les jours, les données générées par celui-ci alimentent toutefois l’omniscience d’entités ubuesques dont les intérêts divergent de ceux de l’utilisateur·trice.

Avec Where Have You Been ?, l’artiste traduit plastiquement cette récolte de données par des variations de couleurs chatoyantes qui font écho au souvenir d’un mouvement passé. La spontanéité du geste alimente une chorégraphie lumineuse réglée avec précision, de même que la nudité du pied s’oppose à l’ostentation de l’accessoire connecté.

15h - Vernissage exposition dans le hall

HABITER SUR L’EAU

Accueil de loisirs Ormesson * Enghien-les-Bains & Baptiste Lavigne + Josselin Gerval + Paul Lossent de l’agence de design Skipt, incubée au Numeric Lab du CDA.

Comment construire une structure flottante en matériaux naturels ?

Dans ces ateliers, les enfants ont appris à construire des maquettes de structures flottantes en bio-matériaux. En découvrant les principes de flottabilité et en testant par eux-mêmes leurs structures, ils imagineront comment le lac d’Enghien-les-Bains pourrait devenir un lieu habité et vivant. Inspiré par des projets réels de designer et d’architecte, ils fabriqueront leurs structures et feront leurs propres expériences.

17h - Vernissage exposition dans le hall

LE LABORATOIRE DE LA DIVAGATION

Collège Notre-Dame de la Providence * Enghien-les-Bains Mme Deline + Mme Cheurfa + Mr Tall + Mr Turpault * 6ème 5,6,7 & 3ème 1,2,3 & Cristina Hoffmann artiste plasticienne

Les ateliers ont été conçus comme un espace de rencontre entre les élèves et Cristina Hoffmann, dans lesquels elle partage ses méthodes de travail et la façon dont elle mélange art plastique et numérique.

Pendant une semaine, et en étroite complicité avec leurs enseignants, les élèves ont participé à une aventure collective de création, explorant l’équilibre entre l'expression individuelle et la contribution à la production d’une forme commune. Ainsi, leurs divagations ont donné lieu à des publications numériques et analogiques, et à la fabrication d’une ville fictive. Le processus leur a permis de combiner des médiums aussi variés que la photo, la vidéo, le dessin, l’écriture, et l’origami.

Enfin, avec ce projet, l’artiste et l’équipe pédagogique ont souhaité montrer aux élèves qu’internet, leurs smartphones, tablettes et ordinateurs ne sont pas seulement des dispositifs de consommation. Ils peuvent être de véritables outils, des studios de création à part entière qui leur permettent de s’exprimer et déployer leur imaginaire.

-

Action soutenue par l’Académie de Versailles dans le cadre d’un Projet Artistique et Culturel en Territoire Éducatif

18h - Projection dans l'auditorium

CARTOGRAPHIE IMAGINAIRE *Cinéma & effets spéciaux

Collège Notre-Dame * Enghien-les-Bains + Collège André Soares * Braga Mme Najeh * 4ème 4 / Mme Silva + Mme Monteiro * 4ème & Lola Rossi Photographe / Vidéaste + Miguel De Photographe / Vidéaste

Une trentaine de collégiens de Braga et d’Enghien-les-Bains ont collaboré pour réaliser un court-métrage intégrant du motion design. Au-delà des différences de langue et de culture, ils inventent un territoire commun à leurs deux villes construit sur leurs ressemblances et leurs particularités et sur leur propre imaginaire. Ces élèves sont accompagnés par une artiste française, Lola Rossi, également enseignante à ARTFX, et un artiste portugais, Miguel De, sélectionnés par les deux structures culturelles partenaires, le Teatro Circo de Braga et le Centre des arts d’Enghien-les-Bains.

-

Action labélisée dans le cadre de la Saison France-Portugal 2022

Ce projet s’inscrit dans le cadre du Réseau des villes créatives françaises, Enghien-les-Bains et Braga étant deux villes créatives UNESCO pour les arts numériques.

19h - Dans l'auditorium

CARTOGRAPHIE IMAGINAIRE *Photographie Light-Painting

Lycées Notre-Dame * Enghien-les-Bains + Saint-Joseph * Argenteuil + Jeanne d'Arc * Franconville Mme Roxane Paillier * Option cinéma 2nde + 1ère + Tle & Alexandre Hilaire Réalisateur, Scénariste

A partir d'une filmographie et d'un parcours spectateur cinéma-musique, nous interrogerons le rapport entre le cinéma et la musique, comment le mouvement de la musique souligne le mouvement des images et réciproquement. Par groupe les élèves ont réalisé des courts-métrages sur ce thème.

Les élèves de l'Option Cinéma-audiovisuel (2nde- 1ère-Tle) ont travaillé sur le thème « Mouvement et musique » et le brouillage générique (fiction/documentaire). Le parcours spectateur riche (ciné-club lycéen, ciné-concert, dispositif Lycéens au Cinéma, exposition et conférence autour des effets spéciaux) aura permis aux élèves de fréquenter le CDA dans l’objectif de développer leur culture cinématographique et de découvrir des œuvres diverses et variées. La rencontre avec le réalisateur Blaise Harrison en fin d’année parachèvera cette année cinéphile par un échange autour de sa filmographie et de son parcours professionnel.

Lors des ateliers avec le réalisateur Alexandre Hilaire, les élèves ont pu exprimer leur sensibilité artistique à travers l'écriture et la réalisation d'un court métrage. Les films abordent des thèmes chers aux jeunes : l'adolescence et l'orientation, l'amitié et les relations familiales ou encore le handicap, le harcèlement et la transmission.

Films présentés :

  1. La vie ne tient qu'à un fil, Manon Sueur (1ère) → Fiction-clip
  2. Les chemins de travers, Louis Piquot (1ère) → Fiction sur les choix d'orientation scolaire
  3. Plus grandir, Alexia Ayral et Mathilde Chassin de Kergommeaux (2nde) → Fiction sur les choix d'orientation scolaire
  4. Rencontre, Leni Lloret-Linares et Nicolas Frantz (2nde) → Fiction sur l'intégration et l'amitié
  5. L'enfant des étoiles, Juliana Eusebio Ribeiro et Faustin Brun (Tle) → Fiction sur la révélation d'une adoption
  6. Elle, Eloane Rouquette (2nde) → Fiction sur le mal-être adolescent et les réseaux sociaux
  7. Nathanaël, histoire d'une vie, Anselme Geffray et Sacha Gavelle (2nde) → Documentaire sur le handicap

Action soutenue par l’Académie de Versailles dans le cadre d’un Projet Artistique et Culturel en Territoire Educatif

 

11h - Dans l'auditorium

Baroque and Co ! *mapping vidéo, musique assistée par ordinateur

Collège Albert Schweitzer, Soisy-sous-Montmorency Mme Ducaussy > une classe de 5ème et 2 classes de 4ème, 90 élèves & Zita Cochet + Thibault Picard

Les élèves et leurs professeur.e.s ont travaillé sur le thème du Baroque de manière transversale afin de proposer une restitution sous la forme d'un spectacle associant toutes leeurs recherches et productions de l'année. Ils ont commencé par la découverte de texte en lien avec la programmation du CDA puis ont revisité la musique Baroque en passant par l'instrumentalisation classique vue sous le prisme des nouvelles technologies. Les élèves ont également découvert le mapping via la projection d’images sur des corps mobiles en lien avec le Menuet et la danse plus contemporaine.

Action soutenue par l’Académie de Versailles dans le cadre d’un Projet Artistique et Culturel en Territoire Educatif

16h - Hors les murs : Jetée du lac

Vibes #4 : Mujo *Danse connectée avec le Collectif Orbe

Collèges George Pompidou, Enghien-les-Bains & Albert Schweitzer, Soisy-sous-Montmorency 6e 5e 4e 3e / Mme Daïfi + Mme Ahmed + Mme Ben Salem + Mme Corbière + Mr Forlani + Mme Jego + Mr Lopez + Mme Tange + Mr Pierre + Mr Voirin + Mme Hamouallah + Mr Chassaint

Orbe est un collectif qui réunit des programmeurs, designers, artistes et scientifiques autour de l'expérimentation et la mise en œuvre d'expériences impliquant le corps et les nouveaux médias. Ils développent un nouveau projet autours de l'écriture du corps et du jeu vidéo auxquels ont été associés les collégiens. Découvrez en direct la performance des élèves sur la jetée du lac !

Projet en parti financé par la DRAC île de France dans le cadre résidence territoriale artistique et culturelle en milieu scolaire

15h15 - Dans l'auditorium

Avec Françoise Cohen Professeure de danse contemporaine * École de musique & de danse d’Enghien-les-Bains

La transdisciplinarité entre la danse et les arts plastiques permet aux élèves de s'approprier l'art et les questions fondamentales de leur avenir dans une approche sensible. D'une certaine manière, c'est une façon de les préparer à trouver leur place dans le monde. Grâce à la réflexion, à l'observation, à l'implication, les élèves sont préparés à être les spectateurs de demain et à être des citoyens plus avisés.

L’ABSTRACTION, LA COULEUR ET LES ÉMOTIONS - 12’ + 9’

École maternelle Les Cygnes * Enghien-les-Bains Mme Célia Petit + Mme Frédérique Henry-Sarian* Petite section

A travers des peintures d'artistes femmes, telles que Sonya Delauney-Terck, Saloua Raouda Choucair, Vera Molnar et Helen Frankenthaler, l'imagination des enfants est stimulée et retranscrite dans le mouvement.

LES CALDERIES - 5’

École maternelle Raoul Riet * Enghien-les-Bains Mme Jessica Eloy Sabras * Petite section

L’artiste choisi est Alexander Calder. A travers l'observation de ses tableaux et de ses mobiles, les élèves perçoivent l'art en mouvement

DE LA FLEUR AU CHEVAL… - 11’30

École élémentaire Ormesson I * Enghien-les-Bains Mme Lilia Belkacem * CE2/CM1

L’artiste peintre, céramiste et cinéaste choisi est Fernand Léger. Son art se veut accessible à tous. Son monde idéal rimerait avec bonheur. Les élèves se sont joyeusement emparés de ses œuvres.

L’ARBRE ROUGE / COMPOSITION 1927 – 14’

École élémentaire Ormesson II * Enghien-les-Bains Mme Carine Canduso * CE2

L'artiste peintre choisi est Piet Mondrian. Les élèves se sont emparés de son univers du fauvisme à l'abstraction.

ÉCRIRE ET CRÉER POUR SE RACONTER *Danse contemporaine

Collège Antoine de Saint-Exupéry * Ermont Mme Géraldine Prévôt + Mme Gaden Elodie * 3ème & Valentin Brunner Chorégraphe

« Qui suis-je ? Qui sommes-nous ? Écrire et créer pour se raconter » est un projet interdisciplinaire mené en cours de Français et d'arts plastiques. Il vise à mener deux grandes réflexions avec les élèves. 1) Tout d'abord : qui suis-je ? Qu'est-ce qui me singularise ? Qu'est-ce qui me caractérise ? Comment puis-je définir qui je suis, individuellement ? 2) Ensuite : qui sommes-nous ? Qu'est-ce qui m'unit aux autres (autres élèves, autres individus dans le collège ou dans la société) ? Quels points communs puis-je partager avec l'autre, malgré nos différences irréductibles ? Les élèves ont tenté de se raconter à travers l’écriture, les arts plastiques et par l’écriture chorégraphique. Certain.e.s se sont racontés par les mots et d’autre par le corps.

Action soutenue par l’Académie de Versailles dans le cadre d’un Projet Artistique et Culturel en Territoire Éducatif

20h - Dans l'auditorium

CENDRILLON BALLET RECYCLABLE (EXTRAIT) * Danse contemporaine

Compagnie A Corps Danse direction : Claire Van Vlamertynghe Transmission Philippe Lafeuille chorégraphe, metteur en scène et artiste-interprète * Interprètes Claire Van Vlamertynghe + Eve Coze + Priscilla Cluzel + Myriam Faussier + Calérie Launey + Léa Malargé + Mila Plaza + Corentin Quedillac + Valentine Simon

A partir de la dramaturgie du conte de Charles Perrault cette Cendrillon est proposée sous une forme originale : celle du recyclage. Mais loin de tout “greenwashing” – mode qui consiste à mettre du vert écolo à toutes les sauces – le recyclage est avant tout proposé comme la transposition d’un caractère constant et récurrent dans Cendrillon : celui de la métamorphose.

Projet mené dans le cadre du dispositif Danse en Amateur et Répertoire programme d’accompagnement du Centre National de la Danse de la pratique amateur au-delà du cours de danse et de la phase d’apprentissage technique. Destiné à des groupes de danseurs amateurs, il ouvre un espace de partage pour ceux qui désirent approfondir une pratique et une connaissance de la danse en relation avec son histoire.

FAN DANCE - LA DANSE DES ÉVENTAILS * Danse contemporaine

Compagnie Des Tournesols Transmission Dominique Brunet, CCINP Andy de Groat + Christine Léger, direction de la Cie des Tournesols * Musique Michael Galasso * Interprètes Patricia Alcala + Christian Bourigault + Do. Brunet + Pierre Chauvin-Brunet + Sylvie Desponds + Christine Léger + Stéphanie Prandi + Sandrine Telliez + Christelle Albert + Sylvie Noyal

Andy de Groat décrivait cette pièce comme un « bref hymne à la beauté géométrique, à la musicalité dansante, à la coordination physique, mentale et sensorielle, à la discipline du groupe et à la liberté personnelle ». Pour être brève, cette Danse de l'éventail est brève : six courtes minutes qui filent à toute vitesse, à la fois hiératiques et lyriques, classiques et novatrices, tourbillonnantes et apaisées... Un an après sa disparition, la Cie des Tournesols a décidé de rendre hommage au chorégraphe d’origine américaine en reprenant, en lien avec l'association CCINP - Andy de Groat, cette création de 1978

TITRE CUBA * Danse contemporaine + modern jazz

Groupe …… & Nadège Dupire + Emmanuelle Huybrechts - L’École de Musique et de danse d’Enghien-les-Bains

En préquel à la semaine cubaine ayant lieu du 7 au 11 juin à Enghien les Bains, l’École de Musique et de Danse de la ville vous propose un projet orienté vers les élèves en parcours éveil musique et danse, en cycle 1 et début de cycle 2 en danse modern'jazz, ainsi que les élèves trompettistes et l'atelier percussion. Les enseignants ont fait travailler les jeunes pousses de l'établissement autour de la culture musicale cubaine d'hier et d'aujourd'hui, en alternant des pièces courtes guidées par le corps et le rythme, parfois chantées, parfois jouées, parfois dansées.