Nosferatu (1922)

F.W. Murnau Accompagné sur scène par Turzi
Ciné-concert
Cinéma
Concert
Vendredi 10 Octobre 2014 - 20:00
Présentation

FILM-PHARE DE L’EXPRESSIONISME ALLEMAND, ACCOMPAGNÉ PAR LA COMPOSITION MUSICALE PLANANTE DE TURZI.

En 1838, Thomas Hutter quitte sa jeune femme Ellen pour le château du Comte Orlok dans les Carpates.
 
Là-bas, Hutter découvre que le Comte est en fait Nosferatu : un vampire dont il devient la victime.
 
Celui-ci quitte son château dans un cercueil et, après un voyage en voilier, prend possession de sa nouvelle demeure, située en face de celle du jeune couple, Hutter et Ellen...
 
Ce chef d’oeuvre du cinéma muet est la première adaptation fidèle du célèbre roman de Bram Stocker Dracula, publié en 1897.
 
Réalisé par le cinéaste allemand Friedrich Wilhelm Murnau en 1922, il est aujourd’hui projeté en copie numérique restaurée.
 
La bandeoriginale est revisitée par Romain Turzi et son groupe de musique électronique français, une composition créée pour la Cité de la Musique.
 
Leur idée : créer une musique suggestive et subjective.
 
Prendre le film comme un cadre. Faire une musique figurative propice au voyage, à l’évasion, à l’introspection et à la réflexion. Une musique au service de ce grand film.

« C’est un chef d’oeuvre de l’expressionisme et du fantastique ; le premier vrai film d’horreur du cinéma muet. Loin de l’esthétique de l’époque (décors peints, perspectives brisées, lignes obliques), Murnau tourne en extérieurs. Certaines scènes – Nosferatu émergeant de son cercueil – sont devenues des classiques. Mais c’est d’un hamac vide qui se balance, du vacillement d’une lampe que naît l’angoisse. » (Xavier Lacavalerie, Télérama Hors-Série, le guide du cinéma chez soi Edition 2002)

Images de présentation: